Pour soulager les problèmes de coliques hépatiques certains penchent pour l’ablation de la vésicule ; cependant pour la femme enceinte cela ne pourra se faire, et elle devra attendre après son accouchement.

Toutefois, on pourra toujours soulager la crise par des remèdes naturels, et en premier lieu avec l’aide d’anti-inflammatoires comme le curcuma et le gingembre, sous forme de tisane, d’épices ou de gélules. On pourra les associer au miel également.

Par ailleurs, il sera conseillé pour la femme enceinte de prendre des antispasmodiques comme le tilleul, et des plantes antalgiques. Le mélange de miel, de gelée royale et de propolis sera un remède idéal.

Parallèlement, il faudra ingérer un maximum de liquide, comme le jus de citron, et on n’hésitera pas à utiliser l’huile d’olive, dans les salades par exemple.

Sur le plan diététique, la pomme sera l’allié idéal. Elle pourra être consommée sous forme de jus, crue ou bien cuite. La pomme est une pharmacie à elle-même pour la femme enceinte, et notamment pour les problèmes biliaires.

En outre, si la femme enceinte est sujette aux problèmes de digestion, elle pourra consommer des tisanes de verveine.