Pour les personnes qui souhaitent diminuer la dose d’antidépresseurs il faudra tout d’abord en parler à un médecin, de préférence un médecin qui ne soit pas contre le naturel afin d’avoir un suivi en parallèle du traitement par la phytothérapie. Ensuite, on pourra commencer à se traiter par le griffonia, qui est une très bonne alternative aux antidépresseurs ; attention toutefois à ne pas stopper net la prise d’antidépresseur, ce qui serait une grave erreur, mais plutôt diminuer la dose progressivement dès que le griffonia commence à faire effet.

Par ailleurs, il sera primordial d’adopter une alimentation saine et variée, à base de fruits et légumes frais, notamment ceux qui sont riches en tryptophanes comme la banane. La vitamine B également sera très importante, on la trouve dans les céréales, les fruits et légumes mais aussi sous forme de compléments alimentaires.