Certaines se questionnent sur le fait d’associer l’homéopathie à la phytothérapie en fin de grossesse pour faciliter l’accouchement. On conseillera de rester sur les conseils de notre prophète comme consommer des dattes molles, mais aussi de boire beaucoup d’eau, d’utiliser les feuilles de framboisier ou encore de marcher en plein air.

En effet, beaucoup de femmes, par la grâce d’Allah ont suivi ces remèdes et ont obtenu de bons résultats. Bien-sûr, l’appui de notre Seigneur sera le plus important, surtout en cette période où l’accouchement est proche, et il sera donc important de multiplier les invocations.