Plusieurs techniques permettront de stopper naturellement la production de lait, mais dans un premier temps, afin de sevrer le bébé il faudra bien entendu réduire progressivement les tétées.

En ce qui concerne les plantes, la sauge aura un effet anti galactogène, tout comme la menthe, l’artichaut, le chou vert ou encore le persil communément appelé « coupe-lait ». Le persil pourra être consommé en infusion associé à la sauge, ou avec du miel, ou bien encore en cataplasme qu’il faudra laisser reposer une nuit sur la poitrine.