Pour faire un curetage naturel après une fausse couche il faudra utiliser des plantes comme la camomille. En effet, cette plante très féminine possède des vertus apaisantes, notamment pour l’anxiété, la dépression et l’état de choc, mais sera également très bénéfique pour calmer les crampes utérines ; on conseillera d’en boire trois à quatre tasses par jour.

Les feuilles de framboisier quant à elles seront un bon soutien pour tonifier la sphère utérine ainsi que la zone du périnée.

Par ailleurs, l’utilisation de la sauge permettra de rétablir l’équilibre hormonal, ce qui sera primordial puisque ce déséquilibre va toucher le système nerveux et causer divers problèmes à la femme.

Mais encore, on conseillera de masser le bas ventre avec des huiles essentielles, la meilleure étant celle de lavande, puisqu’elle permettra de calmer le système nerveux, rééquilibrer les émotions et calmer les crampes. On l’associera avec de l’huile végétale comme de l’huile d’amande douce, d’argan ou d’olive. On pourra remplacer la lavande par la camomille si on n’en possède pas.

Auparavant on utilisait également l’huile de myrrhe associée à l’huile de de sésame pour les massages du bas ventre.