Le jeûne a un effet positif sur les troubles psychologiques ; en effet il aide à lutter contre la dépression, et soulage le mal-être en douceur. On explique cela par la libération d’endorphine, autrement appelée « hormone du plaisir », à l’exemple du sport, qui est favorisée par le jeûne. C’est pour cela que la personne ressentira une sensation de sérénité au bout de quelques jours.

En outre, n’oublions pas que le jeûne, certes, est important, mais la rupture de celui-ci l’est aussi. Alors, afin de profiter pleinement des bienfaits de notre jeûne, on privilégiera au maximum les liquides comme les soupes et les jus afin de régénérer la flore intestinale, et obtenir par la même occasion un effet positif sur les troubles psychologiques. Effectivement, la fore intestinale a une forte influence sur l’humeur, et une alimentation saine pourra prévenir les maladies mentales et certains troubles.