Beaucoup de personnes sont touchées par les maladies auto-immunes, qui attaquent le système immunitaire, qu’Allah a créé afin de combattre les virus, les bactéries ou encore les parasites environnementaux. Dans le cadre de ces maladies, le système immunitaire se met à combattre notre propre corps, il ne veut plus nous aider, et le corps faiblit.

Le prophète nous a conseillé de faire roqya sur les piqures de venin, contre le mauvais œil mais également contre la maladie « an-namla », la maladie des fourmis. Il s’agissait d’une maladie qu’on comparait à une fourmi se baladant et nous piquant sur le corps. On pourrait aujourd’hui la comparer à l’eczéma. Il existe par ailleurs d’autre maladies auto-immunes comme le psoriasis, la sclérose en plaque, la maladie de crohn ou encore la polyarthrite.

Nous allons voir sept facteurs de maladies auto-immunes :

Le premier s’agit du facteur spirituel, en l’occurrence le mal occulte. Effectivement, le prophète a encouragé sa communauté à effectuer la roqya, puisque celle-ci pourra être la cause de guérison de beaucoup de maladies. Et on a pu constater de nombreux cas de polyarthrites ou de scléroses en plaque guéries par le biais de la roqya.

Le second facteur est le facteur génétique. Pour y remédier il faudra booster le système immunitaire notamment avec les produits de la ruche, la graine de nigelle ou les champignons chinois.

Le troisième facteur, le facteur immunitaire, nous pousse à utiliser trois champignons chinois : le chitaké, le maitaké et le reishi. On conseillera de faire des cures de trois mois consécutifs pour chaque champignon. Ces dernières s’avéreront efficaces notamment pour soigner le lupus. En ce qui concerne la sclérose ne plaque, l’apithérapie et plus précisément les soins par le venin d’abeille avec un professionnel pourront être la cause de résultats très positifs et même de guérison.

Le quatrième facteur est le facteur endogène. En effet, les troubles hormonaux doivent être soignés, et pour cela il existe des plantes comme le gattilier, la sauge ou encore le fenugrec.

Le cinquième facteur est lié à l’environnement. Les parasites et les bactéries qui nous entourent peuvent être la source de l’apparition de maladies auto-immunes, et à ce sujet là on préconisera le jeûne, le prophète ayant beaucoup insisté sur cela.

Le sixième facteur, et pas des moindres, est le facteur alimentaire. La solution pour cela sera de faire des detox. Par ailleurs, le coran et la sunna nous ont donné les solutions et encouragé à évacuer ce qui pourra être logé au niveau intestinal, les parasites s’y trouvant pouvant être la cause de maladies. Evacuer les émonctoires, le foie, les intestins les reins ou même le côlon sera très important. En outre, le lait consommé aujourd’hui contient souvent des hormones, puisque les vaches s’en sont vues administrées, on préférera dans ce cas là puiser le calcium dans d’autres aliments comme les céréales par exemple.

Le septième facteur est le stress. Fléau de notre société il est la source de beaucoup de maladies. On a pu constater que les chocs émotionnels par exemple ont été la cause de plusieurs maladies auto-immunes. Pour remédier au stress et aux troubles psychologiques il existe des plantes comme le safran, le rodhiole, ou encore le griffonia.