Pour remédier à la varicocèle, un problème de varices au niveau des parties intimes de l’homme appelées aussi « émondoirs secondaires », il faudra dans un premier temps faire une détox basée sur un rééquilibrage alimentaire, à la différence des détox des émondoirs principaux : le foie et le côlon.    L’alimentation devra être riche en fruits et légumes permettant d’améliorer la circulation sanguine. Il faudra privilégier les aliments « rouges » tels que les fruits rouges, les fraises, les betteraves, ou même les oranges que l’on pourra consommer sous forme de jus associés à un bon miel ; le miel de jujubier étant celui à privilégier pour plus d’efficacité.

De plus, les soupes de crucifères comme les choux, les brocolis ou encore les carottes seront de bons aliments pour favoriser la guérison ; et on ajoutera à ces soupes des graines de nigelles.

En outre, sans doute parmi les meilleurs remèdes pour la varicocèle, on conseillera le ginkgo biloba. Toutefois, la cure devra durer entre deux et trois mois pour voir des résultats. Pour plus d’efficacité et de rapidité, on pourra associer au ginkgo biloba, le ginseng.

Enfin, l’homme atteint par cette pathologie pourra s’aider de compléments alimentaires à base de vitamines A, E et C pour guérir.