Beaucoup de femmes sont touchées par le déséquilibre hormonal, et ceci à tout âge.

Dans un premier temps, on citera le gattilier et la sauge qui sont très efficaces, et que l’on prendra sous forme de gélules à raison de de deux par jour pendant six mois ; la cure devra être interrompue durant les cycles menstruels.

En ce qui concerna le soja, on le conseillera plutôt pour des femmes proches de la ménopause.

Ensuite il existe quatre plantes réputées pour leur efficacité qui sont : la marjolaine, le thym, l’origan et la menthe. On pourra les mélanger ou les utiliser seules.

La marjolaine est très utilisée en Asie ou en Egypte, et au Maghreb on aura plutôt tendance à utiliser le thym et l’origan. Toutefois, la marjolaine demeure une des plus efficaces pour régulariser le taux d’hormones féminines.

En outre, pour pallier à une éventuelle chute de cheveux, il faudra bien entendu régulariser en premier lieu le dérèglement hormonal, mais aussi favoriser un apport en minéraux en prenant de la spiruline. L’apport en bore sera bénéfique également, et utiliser la prêle, la silice organique, ou encore l’ortie, que l’on trouvera sous forme de lotion ou de shampoing sera bénéfique. Pour la prêle le mieux sera de la consommer sous forme de comprimés.  En ce qui concerne la silice organique, on peut la trouver directement extraite de la prêle ou de l’ortie.