Les fibromes mammaires s’accompagnent généralement d’un déséquilibre hormonal. Avant toute chose, il faudra faire une détox, avec notamment le gattilier, associé à l’onagre et la bardane. Le gattilier s’utilisera plutôt le matin et les deux autres plantes dans l’après-midi. La détox est très importante, puisqu’en effet, lorsque l’on nettoie le foie, beaucoup d’améliorations peuvent avoir lieu dans notre corps, et notamment au niveau de l’équilibre hormonal et des inflammations. Le chardon-marie sera aussi efficace pour détoxifier le foie.

Sur le plan externe, on utilisera l’aloe vera qui peut se présenter sous forme de crème ou bien sous sa forme naturelle directement issu de la plante. On pourra mixer une feuille d’aloe vera avec 100 ml de miel et l’appliquer en cataplasme, et il sera possible d’y ajouter de la propolis ou du trèfle rouge.

Auparavant, on utilisait l’huile de ricin, et on pourra donc ajouter quelques gouttes de cette huile au cataplasme.

Le but sera d’améliorer la circulation sanguine au niveau mammaire. Pour ce faire placer un linge imbibé d’huile de ricin, le soir, avec une bouillote pendant 15 à20 minutes sera également efficace.

Les tisanes de sauge seront-elles aussi des alliées ; il faudra en boire deux à trois tasses par jour.

En cas de fatigue, on conseillera de faire une cure d’adaptogène comme le ginseng, ou d’un champignon chinois comme le reishi.