En cas d’hémorroïdes chez la femme enceinte, il faudra dans un premier temps privilégier les aliments riches en fibres, et tous les aliments évitant la constipation, comme les graines de lin par exemple.

Ensuite, on conseillera d’utiliser le savon à l’huile d’olive pour la partie touchée, ou encore l’application d’huile d’olive pure à l’aide d’un coton imbibé.

La camomille également pourra être bénéfique, attention toutefois elle ne pourra être utilisée que les quinze derniers jours avant l’accouchement, et sous forme de bain de siège pendant un quart d’heure.

Mais encore, la personne touchée pourra consommer trois figues séchées avant de dormir, qu’elle aura laisser reposer quelques heures dans une eau bouillie.

Les gels et crèmes à l’aloe vera permettront d’apporter un soulagement ; et si les douleurs sont très fortes on conseillera alors d’appliquer un glaçon sur la partie douloureuse.