On trouve dans la péninsule arabique le concombre sauvage. Abdullah Ibn Jaffar a rapporté avoir vu le messager manger des dattes fraîches avec du concombre sauvage. Ce dernier est froid et humide du deuxième degré, et éteint la chaleur de l’estomac enflammé. Composé de 95% d’eau, il hydrate et réhydrate. Il contient de la vitamine C et K ainsi que du potassium. On le consomme en jus, en salade ou bien cuit. L’alpha hydroxy acide présent dans le concombre est utilisé dans les cosmétiques . Par ailleurs, il est détoxifiant et anti stress en raison de la présence d’un calmant naturel : la pyridoxine, que l’on retrouve dans certains médicaments.

En outre, Ibn AlQayim dit qu’il est bon pour les douleurs de la vessie, que son odeur est utile en cas d’évanouissement, que ses pépins sont diurétiques, il est donc efficace pour les reins, mais également pour les diabétiques . Ses feuilles employées en pansement sont utiles . Le concombre est lent à descendre jusqu’à l’estomac, sa fraîcheur est nuisible à une partie de l’estomac il faut donc le consommer avec ce qui l’améliore et apaise son humidité et sa fraîcheur, comme l’a fait le prophète en le consommant avec des dattes; pour l’améliorer, on peut également le consommer avec des raisins secs ou du miel.