D’après un hadith du prophète : « prenez des chamelles en aumône et buvez de leur urine et de leur lait. »

Le lait de chamelle, destiné à l’auto consommation, est un anti-infectieux, anti-cancérigène et anti-diabétique. Il contient des protéines de lait appelées « caséine », ainsi que de la lactopherine, capable d’inhiber les cellules cancérigènes. En effet le lait de chamelle a donné des résultats extraordinaires contre dans la lutte contre le cancer du sein. Mais il est aussi un immunostimulant, en effet il est une aide dans les maladies comme le lupus, la maladie de chrome ou la sclérose en plaques.

Par ailleurs, le lait de chamelle est source de minéraux comme le zinc, le magnésium, le calcium et le phosphore qui stimulent les hormones. Il est également riche en vitamines, et notamment la vitamine c, qui lui donne ses vertus antioxydantes et anti cancérigènes. La vitamine c résiste également à l’infection virale et bactérienne, elle produit ce qu’on appelle l’interféron. On trouve également dans le lait de chamelle de la vitamine E, qui améliore le sélénium, celui-ci étant un bon moyen de combattre le cancer.