Le miel immunité sera très bénéfique notamment avec le changement de saison et les virus qui circulent. En ce qui concerne la femme allaitante, elle pourra tout à fait consommer de la nigelle en parallèle car cela sera très bon pour elle et sa lactation, que ce soit sous frome de gélules par exemple ou autre.

Toutefois, la femme enceinte n’aura pas le même miel immunité : en effet on optera pour un miel sans nigelle. Ce dernier sera bénéfique puisqu’il permettra d’éviter la prise de médicaments, notamment les anti-inflammatoires qui peuvent être nocifs pour le fœtus.