الحمد لله الذي أرسل رسوله بالهدى ودين الحق ليظهره على الدين كله وكفى بالله شهيدا وأشهد أن لا إله إلا الله وحده لا شريك له وأشهد أن محمدا عبده ورسوله

Louange à ِِAllah seigneur des univers, qu’Allah couvre d’éloges et salut notre prophète Muhammad ainsi que sa famille, ses compagnons et tous ceux qui emprunteront sa voie jusqu’au jour de la résurrection.

Après un hadith du prophète : « jeûnez vous serez en bonne santé ».
On tire quelques thérapies de ce hadith qui sont :
La thérapie contre la dépression, l’inflammation de l’intestin, l’hypertension, quelques maladies pulmonaires ainsi que les problèmes de surpoids.

Aussi, le jeûne contribue à améliorer le fonctionnement du corps, y compris le cerveau. Il soulage les néphroses, diminue l’anxiété et le stress.Comme vous la savez, l’abstinence annuelle de nourriture, pendant une certaine durée, comme pendant le mois de ramadan, est impératif sanitaire et médical, que l’on soit riche ou pauvre. Et ceci en raison de l’accumulation des microbes dans le corps, qu’il faut évacuer et affaiblir . Le cœur profite également du jeûne, car il dispose alors de 50% de son énergie.

En effet, la circulation sanguine purifie des toxines, ce qui revitalise le cœur et renouvelle son énergie. La médecine prophétique nous conseille au sujet de l’accueil du mois de ramadan. Avant tout,ce mois qui est sacré ne doit pas devenir le mois de la surconsommation, mais au contraire doit être un mois de juste mesure. En effet, le but premier de ce mois est spirituel, on y multiplie les adorations pour notre seigneur, et on suit ce que nous a ordonné notre prophète
néanmoins, il existe des choses qui peuvent nous aider et ne sont pas interdites de connaître.

Parmi les buts de l’adoration, il y a le fait de rester en bonne santé, et le jeûne du mois de ramadan va nous permettre de nous régénérer, de faire une détoxication de notre corps, de notre cœur, et de notre âme.

Nous allons d’abord donner des recommandations pour le repas de rupture du jeûne « aliftar ». Dans un premier temps, on rompra le jeûne par la datte, comme nous l’a enseigné notre prophète. La datte possède quatre éléments essentiels pour le jeûne du mois de ramadan qui sont: les fibres, les minéraux, les vitamines, et les antioxydants. Ensuite, il faudra hydrater notre corps, car l’hydratation représente le tiers de notre jeûne. Celle peut se faire de plusieurs manières au moment de l’iftar. On peut commencer par boire de l’eau, par consommer une soupe ou boire une infusion ou une tisane.

On peut aussi s’hydrater en petite quantité par du thé ou du café. Par ailleurs, il faut privilégier une alimentation saine. Si nous n’avons pas de datte, on peut la remplacer par la figue, car on a besoin de refaire le plein de glucose, une énergie rapide pour l’organisme.

On peut également rajouter à ce repas un pain complet, ou d’orge ainsi qu’un produit laitier comme un yaourt nature. L’iftar est un repas simple et équilibré. On pourra y rajouter quelques bonnes graisses, comme les oléagineux, comme les noix, les amandes,les noisettes, ou noix de cajou qui sont une source de fibres. Enfin, on pourra terminer par des pruneaux d’Agen, qui compléteront notre repas avec un apport en vitamines et minéraux, et apporteront un confort intestinal puisque nous prendrons un repas quelques heures plus tard.

Pour le « foutour», il sera préférable d’avoir un intervalle de plus d’une heure et au mieux deux heures, avec l’iftar. Pour bien faire ses prières , il sera meilleur de prendre le repas après le tarawih. Ce repas devra être assez copieux, source de vitamines, de minéraux, de sucres lents, de fibres et d’énergie. Il faudra bien continuer à s’hydrater entre le repas de la rupture du jeûne jusqu’au repas suivant, en consommant par exemple de la pastèque ou du melon.


Pour un bon apport d’énergie et de fibres, il faudra veiller à alterner quotidiennement entre la viande, le poisson et l’oeuf. Le but ne sera pas de se rassasier jusqu’à se sentir lourd, mais de faire le plein d’énergie. Cela se fera également avec la consommation de légumes et de fruits, qui nous apporteront les vitamines et minéraux nécessaires.
L’apport en sucre lent se fera avec la consommation de riz, de pâtes ou de semoule. Il est également bénéfique d’utiliser l’huile d’olive dans son repas.


Je vous recommande également de ne pas consommer trop d’épices, de matières grasses, de sucre ou de sel, car tout ceci pourra irriter votre estomac. Je vous conseille également de faire des tisanes, avec les graines de fenouil par exemple, le gingembre, efficaces après les repas. Il faudra également éviter de boire trop de café.
Nous allons maintenant parler du repas du matin: le « souhour » qui sera léger. Comme a dit notre prophète : « la bénédiction est dans le souhour ». Il est recommandé de consommer des fruits ou des légumes comme le faisait le prophète
, pour l’apport en vitamines et sucres lents.


Notre prophète
aimait prendre des dattes au souhour. On peut également consommer des protéines et des fibres, des boissons chaudes comme le thé ou le,café, et également un laitage comme un yaourt. En fin de repas vous pourrez rajouter un riz au lait. Le souhour nous permettra de faire le plein d’énergie pour la journée.