Pour les personnes souffrant de pathologies et souhaitant jeûner le mois du ramadan, il sera essentiel d’en parler avec son médecin. Il faudra prendre des précautions, peut être même adapté son traitement durant cette période de jeûne, notamment pour les personnes souffrant de diabète. Par ailleurs, il faut connaître ses limites, et ne pas hésiter à rompre le jeûnera en cas de fatigue ou de malaise.

La pratique d’une activité physique pendant ce mois sera plus difficile. Pratiquez un sport sans s’alimenter et sans boire, surtout en période de chaleur présentera un grand risque d’hypoglycémie et de déshydratation. Si l’on souhaite poursuivre une activité physique, il faudra donc être prudent durant les premières semaines de ramadan, le temps que le corps s’habitue à ce changement de rythme.

Pendant ce mois bénit, on s’efforcera de lire le coran, le livre sacré de notre seigneur; de faire des invocations et des prières. Et tous les conseils qui ont été donnés précédemment ont pour but de nous aider à ne pas être ralentis dans nos adorations.

Qu’Allah accepte et bénisse ce mois, et qu’il soit bénéfique pour tous les musulmans.