J’ai cité dans mon livre « les 7 remèdes prophétiques », le costus indien comme étant un remède contre l’hypothyroïdie, et non l’hyperthyroïdie , puisque cette plante augmente l’hormone qu’on appelle la thyroxine, tout comme la graine de nigelle que l’on utilise dans le traitement de l’hypothyroïdie.


Par ailleurs, les algues maritimes telles que le fucus ou la spiruline aident dans cette maladie.


Autre remède naturel puissant contre les problèmes hormonaux: l’ail.
Enfin, l’hypothyroïdie peut se traiter par les champignons comme le « lion’s mane », ou celui qui était très utilisé chez les Arabes, la truffe.
Il faudra veiller à ne pas dépasser 4g par jour, surtout si le malade est un enfant, soit l’équivalent d’une demi-petite cuillère de costus indien, avec un verre d’eau. La graine de nigelle pourra également être donnée à un enfant, toujours sous les conseils de son pharmacien.


La personne atteinte d’hypothyroïdie favorisera les aliments riches en manganèse, comme les noix, les amandes, les pois chiches, les sardines ou le foie de veau.