L’imam Ibn AlQayim a cité le céleri, qui est chaud et sec, obstrue les occlusions du foie et de la rate, dont les feuilles sont humides et utiles à l’estomac et au foie froid. Par ailleurs le céleri est diurétique, par conséquent efficace pour les reins, il fait s’écouler règles et dissout les calculs.

Quant aux graines, elles sont aphrodisiaques et utiles pour lutter contre la mauvaise haleine.

On peut également consommer le céleri sous forme de jus ou de salade, avec du concombre, du citron et de la betterave. Par ailleurs, la sunna nous enseigne que le gingembre est très bon pour le foie; on pourra le consommer sous forme de gélules ou de tisane.

Parmi les meilleures plantes pour améliorer l’état du foie et en éliminer les toxines il existe le charbon Marie dont on tire la cilimarine. On le trouve sous forme de gélules et on pourra en prendre deux par jour. En outre, les Arabes avaient pour habitude de donner aux malades des tisanes de romarin, et on pourra en prendre deux bols par jours pour nettoyer le foie.