Après une dizaine d’années de ménopause, on peut se retrouver avec de l’arthrose, il sera alors bon d’utiliser le lait de chamelle, et l’arpagophitome une plante qui est un anti-inflammatoire naturel, que l’on trouve en gélules, pour les douleurs. Il sera également bon de prendre des œstrogènes naturels végétaux que l’on trouve dans le soja. Celui-ci se trouve sous forme,de gélule, ou encore de farine. Il se consommera avec du miel, ou bien en ingrédient dans le pain.

Pour des douleurs cervicales, la femme pourra faire une hijama.

En ce qui concerne le stress, il faudra se faire une roqya soi-même. La femme veillera à toujours faire des invocations (« dhikr ») sans oublier celles après les cinq prières, à se faire un programme de lecture du coran, à faire des actes surérogatoires comme le jeûne ou la prière.

Se passer également tout le corps avec de l’huile d’olive. La cause peut venir d’un péché également, il faudra donc faire des aumônes et des bonnes oeuvres pour l’effacer. Pour se détendre il existe une plante qui est le tilleul, la femme pourra prendre deux tasses d’infusion tous les soirs avant de dormir, et n’oubliera pas également de faire la roqya avant de dormir. En outre, elle pourra consommer la talbina qui contient des éléments antidépresseurs.

Le stress peut amener à avoir ce qu’on appelle le syndrome du côlon irritable, il faudra veiller à remédier à ce problème en premier lieu,puis consommer des fibres et de l’huile d’olive pour éviter la constipation.