Afin d’améliorer la circulation de sang, il sera bon de faire des tisanes de cassis et des infusions de vigne rouge.

Les médecins Arabes utilisaient beaucoup l’onagre et la bourrache, et la femme atteinte d’endométriose pourra prendre deux à quatre gélules de celles-ci pendant le cycle menstruel.

Pour calmer les douleurs liées à la maladie il existe l’aspirine naturelle contenue dans l’écorce de saule blanc à prendre en gélule avec l’armoise. En outre, elle pourra ajouter des compléments alimentaires comme le zinc qui fait partie des oligoéléments.