Remèdes pour l’allergie au pollen

Remèdes pour l’allergie au pollen

L’allergie au pollen peut être très gênante, mais des remèdes naturels peuvent apaiser les maux liés à celle-ci.

Tout d’abord, la graine de nigelle sera très bénéfique en raison de ses vertus antihistaminiques. Son huile pourra être utilisée sous forme de spray nasal, et la poudre de nigelle pourra se prendre en gélules. La nigelle permettra d’apaiser les irritations et congestions des muqueuses. La durée de la cure pourra aller jusqu’à trois mois.

D’autre part, pour une efficacité plus rapide, on préconisera la cure de quercétine, un antioxydant antihistaminique, pour une durée de 45 jours.

Mais encore, les feuilles d’ortie sous forme de tisane ou de gélules seront-elles-aussi très bénéfiques. En effet, l’ortie contient une substance agissant de façon semblable à un antihistaminique.

En effet, la pharmacie de la ruche, qui regorge de bienfaits, notamment via le miel immunité ou la propolis, sera d’une très grande aide pour ces allergies.

Remèdes pour l’incontinence urinaire à l’effort

Remèdes pour l’incontinence urinaire à l’effort

Pour l’incontinence urinaire il existe trois ingrédients reconnus pour leur effet synergique et limitant les infections urinaires :

On trouve dans un premier temps la propolis verte, issue de la pharmacie de la ruche, et qui possède des vertus anti inflammatoires, anti oxydantes et antibactériennes.

La cranberry est également connue pour traiter les problèmes urinaires, et qui associée à la busserole sera d’autant plus efficace.

Auparavant, dans la médecine prophétique on utilisait beaucoup le costus indien qu’on pourra retrouver aujourd’hui sous forme de gélules.

D’autre part, les tisanes de graines de fenouil et de queues de cerise seront bénéfiques. Enfin, la cure de zinc pendant trois mois sera très bénéfique pour le confort urinaire.

Remèdes pour lutter contre l’hépatite B

Remèdes pour lutter contre l’hépatite B

En cas d’hépatite B il faudra bien sûr consulter son médecin en premier lieu.

Ensuite, un traitement naturel pourra être envisagé. On conseillera tout d’abord le curcuma que l’on trouve sous forme de gélules. Associé à celui-ci, le Chrysanthellum sera très efficace.

Mais encore, on consommera des infusions de romarin à raison de deux tasses par jour, après les repas.

En outre, la prise de cynarine, bien connue aujourd’hui, apportera un grand bien. Naturellement présente dans les feuilles d’artichaut, on la trouve sous forme de gélules, et on en prendra une après le petit déjeuner et le déjeuner.

Par ailleurs, on appuiera sur le fait qu’il sera fortement conseillé de consommer du gingembre et du poivre dans les repas. Au niveau des boissons, la personne malade devra boire un demi litre de jus de betterave et carotte par jour, auquel elle pourra ajouter de l’orange et une grande cuillère de miel.

Conseils pour une hyperthyroïdie pendant l’allaitement

Conseils pour une hyperthyroïdie pendant l’allaitement

L’hyperthyroïdie agit sur le système nerveux, c’est pour cela que l’on évitera le café afin d’opter plutôt pour des tisanes relaxantes telles que la tisane de tilleul. Les tisanes de fenouil, de marjolaine et d’origan seront également bénéfiques, et elles favoriseront la lactation en plus de lutter contre le stress. En outre, le carvi et le cumin seront deux épices que l’on n’hésitera pas à utiliser.

Enfin, on rappellera qu’en période de jeûne la jurisprudence islamique nous autorise à ne pas jeûner en cas d’incapacité, si le jeûne empire l’état de santé par exemple ou engendre des complications.

Conseils après une fausse couche tardive

Conseils après une fausse couche tardive

Après une fausse couche tardive divers produits naturels permettront de nettoyer l’utérus.

Tout d’abord on citera les tisanes de camomille, d’origan, de gingembre et de feuilles de framboisier.

Ensuite, les jus de framboise et de mûre, ainsi que les soupes de légumes comme la carotte.

La nigelle et la spiruline permettront également de nettoyer l’utérus.

Le traitement naturel devra durer entre dix à quinze jours.

Par la suite, si la femme souhaite renouveler une grossesse, il sera important d’essayer de connaître la cause de la précédente fausse couche et d’établir un éventuel traitement naturel.

💬 Besoin d'aide ?